Mikel Azcona wTCR 2019, Ronda 2- Hongrie

Comme nous l'avons fait avec la première manche du WTCC au Maroc, le seul représentant espagnol de la catégorie nous dit comment est entré dans la deuxième série de courses en Hongrie.

Navarre Mikel Azcona raconte son week-end terres Magyars, au cours de 3 carrière et 2 classifications wTCR au Hungaroring. circuit où Fernando Alonso Mythique a remporté sa première course en Formule 1, entre autres principaux lieux d'intérêt.

informations de première main Mikel, qui est excité après les résultats Hungaroring qui permettent sixième placés dans l'ensemble. pilote PWR Racing et était Cupra faible à élevé. Un exemple clair est que le vendredi dans FP1 était très difficile, reconnu par Mikel, comme ils étaient loin d'être les meilleurs gars.

Pour FP2 l'équipe a fait un changement radical de mise en place de Cupra et Mikel prenait plus de confiance avec la piste, ce qui leur a permis de terminer dans le 10 d'abord dans la deuxième pratique libre.

Para la primera qualy del sábado, Mikel utilizó neumáticos nuevos para sus 3 intentos de vuelta rápida, pero cometió el mismo error en la curva 4, donde el Cupra se le fue de atrás y perdió 3 valiosas décimas que lo dejaron más atrás de donde quería estar. Posición 15 para empezar en la primera carrera.

Se avecinaban complicaciones y así fueron. Aunque la salida del navarro fue muy buena, tras pasar por línea de meta por tercera vez, el Cupra no funcionaba como en la clasificación y FP2, ya que en curvas a derechas no giraba absolutamente nada y tenía que bajar marchas para conseguir dar las curvas lo que le hizo sufrir mucho y varios rivales pasaron a Mikel. Consiguió llevar su Cupra sano y salvo a meta en posición 17, dont il est ce qu'il doit faire pour corriger le problème de la convergence avant de Cupra avant le dimanche intense qui l'attendait.

Et dimanche était une autre histoire, Mikel se sont battus pour Q2 et était très proche de passer Q3 avait pas parce que Guerrieri l'atteignit à la fin. position de cinquième et sixième pour la deuxième course, grâce à la grille inversée.

Bon feeling avec la voiture dans le match de qualification qui ont été répétées dans les courses 2 et 3. conditions de piste compliquées, depuis avaient slicks montés et de la pluie. Dans la course 2 Il a atteint la quatrième position dans la course 3 a également remporté la quatrième place près du podium, pero siendo inteligente asegurando puntos para el campeonato y con grandes sensaciones tras la segunda cita del Mundial.

Ce qui est clair, es que Mikel seguirá luchando en cada carrera con la calculadora en la cabeza ya que tiene muy claro que el objetivo es el Mundial y no arriesgar en exceso en una carrera que te pueda hacer sumar un “0” y tire por tierra toda la temporada.

Le deseamos suerte a Mikel que en menos de semana y media tiene la siguiente cita en Eslovaquia, ¡a por todas campeón!

Adrián Osés, Locos moteur.

Autres articles sur le web

Adrián Osés
Auteur: Adrián Osés passionné de Motorsport et Ingénierie, fondateur et rédacteur en chef de Mad Engine.